Thierry Fiorilli
Thierry Fiorilli
Rédacteur en chef du Vif/L'Express
Opinion

22/04/16 à 10:22 - Mise à jour à 10:22

Attentats : le nouveau pouvoir des bouffons

Un mois après les attentats de Bruxelles, la Belgique est un pays KO debout. Deux explosions dans le hall central de l'aéroport national et une autre survenue dans une station du métro n'ont pas seulement tué 32 personnes, blessé une centaine d'autres et horrifié une majorité significative de la population.

Elles ont aussi fait vaciller un gouvernement qui, jusque-là, avait plutôt tiré profit de la situation d'alerte créée par les attentats de Paris, en novembre dernier. Et qui pensait avoir fait le plus dur en capturant Salah Abdeslam, trois jours avant la tragédie bruxelloise.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires