Attentats de Paris - Salah Abdeslam "a exercé son droit au silence"

08/09/16 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Belga

(Belga) Le seul membre encore vivant des commandos des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, Salah Abdeslam, "a exercé son droit au silence" face au juge jeudi matin, a déclaré son avocat Frank Berton.

Attentats de Paris - Salah Abdeslam "a exercé son droit au silence"

Attentats de Paris - Salah Abdeslam "a exercé son droit au silence" © BELGA

"On a bon espoir qu'il s'exprime devant les juges" mais ce n'est "pas pour aujourd'hui", a ajouté devant les journalistes l'avocat français aux côtés de son confrère belge Sven Mary. Le suspect-clé des attentats de novembre (130 morts) avait été extrait de sa cellule de Fleury-Mérogis (sud de Paris) au petit matin pour un interrogatoire par des juges antiterroristes à Paris. Début juillet, le jeune homme avait refusé d'être extrait de sa cellule pour un interrogatoire. Son avocat, Me Frank Berton, avait lié ce mutisme à la vidéosurveillance permanente dont le détenu le plus surveillé de France, incarcéré à l'isolement, fait l'objet à Fleury-Mérogis. Pour éviter toute tentative d'évasion ou de suicide, Abdeslam est filmé par deux caméras dans sa cellule, et par d'autres dans une salle de sport et pour ses promenades. (Belga)

Nos partenaires