Attentats de Paris: deux nouveaux avis de recherche diffusés

04/12/15 à 17:40 - Mise à jour à 18:19

Source: Belga

Les services de police belges et français recherchent, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, deux nouveaux suspects non identifés.

Attentats de Paris: deux nouveaux avis de recherche diffusés

© Belga

Les services de police belges et français recherchent, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, deux suspects qui pourraient avoir été en compagnie de Salah Abdeslam à la frontière entre la Hongrie et l'Autriche dans le courant du mois de septembre 2015, être liés à la location d'une maison perquisitionnée le 26 novembre 2015 à Auvelais et au versement d'argent le 17 novembre via une agence Western Union en Région bruxelloise à Hasna Ait Boulahcen, la cousine d'Abdelhamid Abaaoud, indique vendredi le parquet fédéral. Ces derniers sont décédés lors de l'assaut à Saint-Denis.

Un avis de recherche a été diffusé vendredi sur le site de la police fédérale. Les deux nouveaux suspects recherchés, filmés lors du transfert d'argent depuis Bruxelles, sont présentés comme étant dangereux et probablement armés.

L'enquête a démontré que Salah Abdeslam, suspecté d'avoir joué un rôle déterminant dans les attentats de Paris et qui est toujours en fuite, s'est rendu à deux reprises à Budapest en Hongrie dans le courant du mois de septembre 2015 au moyen d'un véhicule de location, confirme le parquet fédéral. Le 9 septembre 2015, il a été contrôlé à la frontière entre la Hongrie et l'Autriche à bord d'un véhicule Mercedes, en compagnie de deux personnes. Celles-ci faisaient usage de fausses cartes d'identité belges au nom de Samir Bouzid et Soufiane Kayal, expliquent les autorités judiciaires belges. C'est également au moyen de la fausse identité de ce dernier que la maison perquisitionnée le 26 novembre 2015 à Auvelais (Sambreville, en province de Namur) a été louée, ajoutent-elles.

Des images enregistrées lors du transfert d'argent

Par ailleurs, la fausse carte d'identité au nom de Samir Bouzid a été utilisée quatre jours après les attentats de Paris, le 17 novembre vers 18h00, dans une agence Western Union en Région bruxelloise. C'est de là qu'une somme de 750 euros a été transférée à la cousine d'Abdelhamid Abaaoud. Ce dernier et sa cousine décèderont lors de l'assaut à Saint-Denis. Des images ont été enregistrées lors de ce transfert d'argent. "L'enquête belge ouverte après les attentats de Paris du 13 novembre 2015 a permis de mettre en évidence différents actes préparatoires. Plusieurs personnes suspectées n'ont pas encore pu être identifiées et/ou interpellées", peut-on lire dans le communiqué du parquet fédéral.

Le parquet fédéral avait déjà diffusé deux avis de recherche dans le cadre des attentats de Paris. Ils concernent Salah Abdeslam et Mohamed Abrini. Ce dernier avait été filmé en compagnie du premier deux jours avant les attentats de Paris, le 11 novembre vers 19h00, dans la station-service de Ressons, sur l'autoroute en direction de Paris. Salah Abdeslam, Français de 26 ans né et vivant à Bruxelles, a loué en Belgique la Polo utilisée pour l'attaque au Bataclan et une Clio, mais aussi réservé des chambres d'hôtel utilisées avant les attentats. Les enquêteurs ont établi qu'il était dans le 18e arrondissement de Paris le soir des attentats. C'est là qu'a été retrouvée la Clio. Les enquêteurs tentent de déterminer s'il a pu convoyer les kamikazes du Stade de France et s'il était chargé d'une attaque dans le 18e, évoquée dans la revendication du groupe djihadiste État islamique (EI) mais qui n'a jamais eu lieu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires