Attentats de Bruxelles: la commission d'enquête entre dans le vif du sujet

24/10/16 à 19:47 - Mise à jour à 19:50

Source: Belga

(Belga) La commission d'enquête parlementaire sur les attentats de Bruxelles entendra mercredi à huis clos, à partir de 14h00, les acteurs judiciaires et policiers de terrain. La réunion devrait durer jusque tard dans la soirée.

Il s'agira d'entendre les acteurs de première ligne, ceux qui ont rédigé les actes ou en ont négligé. Au coeur des travaux figureront notamment les "dossiers rouges" sur les frères Abdeslam, classés sans suite avant les attentats de Paris. Parmi les acteurs on devrait retrouver la police judiciaire fédérale de Bruxelles, la direction centrale pour la lutte contre la criminalité grave et financière de la police fédérale, le parquet de Bruxelles, le parquet fédéral, la zone de police de Molenbeek... Les commissaires s'intéresseront également à la transmission de l'information au niveau national et international, avec un intérêt particulier pour l'épisode de Cambrai où Salah Abdeslam avait été contrôlé sans être inquiété au retour des attentats de Paris. Les députés belges tenteront d'obtenir l'audition de policiers français. Ils examineront dans le détail le fonctionnement des différentes banques de données, nationales et internationales. Enfin, l'épisode de Malines sera également étudié. Selon le Comité P, la police de Malines aurait dû transmettre à la Banque de données nationale l'information qu'elle avait reçue d'un de ses agents sur les frères Abdeslam. L'audition des acteurs de terrain devrait se dérouler de façon assez directe et précise, ceux-ci répondant directement aux questions des parlementaires sans passer par un discours introductif. (Belga)

Nos partenaires