Attentats à Paris - Sven Mary prêt à travailler avec Frank Berton

27/04/16 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Belga

(Belga) L'avocat belge de Salah Abdeslam, Me Sven Mary, a appris par la presse mercredi la remise de son client de la prison de Beveren vers la France, a-t-il indiqué à Belga lors d'une interruption d'un procès à la cour d'assises du Hainaut. Il restera le conseil de l'un des suspects-clés des attentats à Paris en Belgique, confirme-t-il.

"C'est Me Berton qui reprend le dossier en France, et un autre avocat français sera désigné dans les prochains jours", ajoute Sven Mary. Ce dernier précise qu'il reste à disposition de son confrère français. "J'ai envie de travailler avec Frank Berton." Me Mary a souligné qu'il avait accepté la mission de défendre Salah Abdeslam car il estime que "le droit à la défense est important dans un état de droit. Sinon on agit comme là-bas, où les avocats n'existent pas". L'avocat ne fait par ailleurs pas de commentaire sur des propos qui lui ont été attribués au sujet de son client mercredi, assurant n'avoir "pas lu l'article". Selon Libération, Sven Mary a qualifié Salah Abdeslam de "petit con de Molenbeek issu de la petite criminalité, plutôt un suiveur qu'un meneur", ajoutant qu'il avait "l'intelligence d'un cendrier vide" et qu'il était "d'une abyssale vacuité". Il ne confirme pas non plus avoir pensé à arrêter de traiter ce dossier après les attentats de Bruxelles. Salah Abdeslam est sous mandat d'arrêt dans le cadre uniquement des attentats de Paris et non, à ce stade de l'enquête, dans le cadre des attentats de Bruxelles. Il a également été inculpé jeudi dernier de tentative de meurtre dans le dossier ouvert à la suite de la fusillade de Forest au cours de laquelle plusieurs policiers avaient été blessés. (Belga)

Nos partenaires