Attentats à Paris: le prévenu Zakaria Jaffal remis en liberté

19/05/16 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Belga

(Belga) Zakaria J., né en 1986, a été remis en liberté moyennant le respect de strictes conditions, a indiqué jeudi le parquet fédéral. Ce dernier a annoncé qu'il n'interjettera pas appel contre cette décision de la chambre du conseil de Bruxelles.

Zakaria Jaffal avait été interpellé le 20 janvier dernier en raison de ses liens présumés avec différentes personnes citées dans le volet belge de l'enquête concernant les attentats de Paris. Il aurait ainsi fait partie du cercle de connaissances d'Abdelhamid Abaaoud, coordinateur présumé des attentats de Paris, tué par les forces de l'ordre françaises cinq jours après les attaques. Le rôle précis ou les faits attribués à Zakaria Jaffal n'ont toutefois jamais été communiqués. Lors de la perquisition menée au domicile du suspect, la police n'avait trouvé ni arme ni explosif. La chambre du conseil de Bruxelles a par ailleurs remis l'examen de l'affaire en cause de quatre autres suspects toujours dans le volet belge de l'enquête concernant les attentats de Paris, à la demande de leurs avocats. Il s'agit d'Osama Krayem, le deuxième homme qui devait vraisemblablement se faire exploser à la station de métro de Maelbeek, d'Abid Aberkan, le présumé logeur de Salah Abdeslam à Molenbeek, d'Ali Oulkadi, le suspect qui était aller chercher à Bruxelles Hamza Attou et Salah Abdeslam le lendemain des attentats à Paris et les avaient accompagnés dans un café, et d'Abdoullah Courkzine qui a été en contact avec Hasna Ait Boulahcen, la cousine d'Abdelhamid Abaaoud, entre les attentats de Paris et l'action à Saint-Denis en France. L'audience se tiendra le 9 juin 2016. (Belga)

Nos partenaires