Attentats à Paris - Le chanteur d'Eagles of Death Metal certain d'être "chargé par Dieu" de revenir à Paris

13/02/16 à 22:41 - Mise à jour à 22:41

Source: Belga

(Belga) Jesse Hugues, leader du groupe Eagles of Death Metal qui se produisait au Bataclan le 13 novembre, est certain d'avoir été "chargé par Dieu" de revenir à Paris et de jouer pour "ses amis", tombés sous les balles des terroristes.

Attentats à Paris - Le chanteur d'Eagles of Death Metal certain d'être "chargé par Dieu" de revenir à Paris

Attentats à Paris - Le chanteur d'Eagles of Death Metal certain d'être "chargé par Dieu" de revenir à Paris © BELGA

"J'ai le sentiment que nous avons été choisis par les circonstances (...), pour le meilleur et pour le pire. Je le prends comme une responsabilité. C'est Dieu qui m'en a chargé", assure ce fervent catholique dans un entretien samedi soir à Stockholm, trois mois jour pour jour après la tuerie. Les cinq rockeurs jouaient au Bataclan devant près de 1.500 personnes le 13 novembre quand un commando de djihadistes était entré dans la célèbre salle de concert parisienne et avait ouvert le feu, faisant 89 morts, dont l'un des responsables commerciaux du groupe, Nick Alexander. Les "EODM" avaient annulé leur tournée européenne après cette attaque mais avaient déclaré peu après qu'ils voulaient être "le premier groupe à jouer au Bataclan quand il rouvrirait", ce qui ne devrait pas arriver avant la fin de l'année, au plus tôt. "Nous avons besoin de revenir dans ce lieu, sans peur", assure Jesse Hugues. "EODM" remontait sur scène samedi soir dans la capitale suédoise, avant Oslo dimanche puis l'Olympia à Paris mardi, premières dates de ce "Nos Amis Tour". (Belga)

Nos partenaires