Attentats à Paris - La remise de Mohamed Amri à la France définitivement prononcée

29/06/16 à 18:31 - Mise à jour à 18:31

Source: Belga

(Belga) Mohamed Amri, l'un des suspects dans l'enquête sur les attentats perpétrés en novembre dernier à Paris, sera bien remis à la France. La chambre du conseil de Bruxelles et la chambre des mises en accusation avaient déclaré le transfert exécutoire mais Amri avait introduit un pourvoi en cassation, que la cour a rejeté ce mercredi.

Attentats à Paris - La remise de Mohamed Amri à la France définitivement prononcée

Attentats à Paris - La remise de Mohamed Amri à la France définitivement prononcée © BELGA

Mohamed Amri a été interpellé le 14 novembre 2015 en compagnie de Hamza Attou. Selon leurs avocats, Mohamed Amri et Hamza Attou ont été appelés durant la nuit du 13 au 14 novembre 2015 par Salah Abdeslam, qui se trouvait à ce moment-là à Paris et leur a demandé de venir le chercher parce que sa voiture était en panne. Fin avril, la justice française avait émis un mandat d'arrêt européen à l'encontre de Mohamed Amri, soupçonné de recel de criminels. Début juin, la chambre du conseil de Bruxelles a décidé de rendre exécutoire ce mandat et d'ainsi permettre sa remise à la France. L'avocat d'Amri a fait appel de cette décision, mais la chambre des mises en accusation n'a pas accédé à sa demande. La défense de Mohamed Amri a ensuite décidé de se pourvoir en cassation. Mercredi, la cour de cassation a rejeté ce pourvoi. (Belga)

Nos partenaires