Attentats à Paris - Hollande reçoit les victimes après l'arrestation d'Abdeslam

21/03/16 à 13:18 - Mise à jour à 13:18

Source: Belga

(Belga) Le président français François Hollande reçoit pour la première fois lundi après-midi les associations de victimes des attentats du 13 novembre à Paris, trois jours après l'arrestation à Bruxelles de Salah Abdeslam, seul survivant du commando auteur des attaques.

Attentats à Paris - Hollande reçoit les victimes après l'arrestation d'Abdeslam

Attentats à Paris - Hollande reçoit les victimes après l'arrestation d'Abdeslam © BELGA

"On veut l'entendre sur ce qui est fait pour que les attentats ne se reproduisent pas", a souligné George Salines, président de l'une de ces associations, "13 novembre: fraternité et vérité", et père de l'une des victimes de la tuerie de la salle de concerts du Bataclan. "Quels sont les objectifs internationaux de la France ? Comment fait-on pour éliminer Daech (ndlr, acronyme arabe du groupe Etat islamique)?", a-t-il dit vouloir demander à M. Hollande. "Jusqu'ici, on a une réponse univoque, sécuritaire", a-t-il relevé. François Hollande a déjà rencontré les familles des victimes des attaques qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés le 13 novembre, les pires attentats jamais commis sur le sol français. Mais c'est la première fois qu'il les reçoit de façon formelle. Le chef de l'Etat sera entouré pour l'occasion de deux membres du gouvernement, le ministre de la Justice Jean-Claude Urvoas et la secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel, dont le portefeuille a été spécialement créé depuis les attentats. Selon l'entourage du président, la rencontre doit être l'occasion d'"écouter" les victimes et "faire le point avec elles sur le suivi" et le soutien financier, médical ou administratif dont elles peuvent faire l'objet depuis novembre. Mais François Hollande "leur fournira aussi des informations sur l'enquête, dans le respect du secret de l'instruction et du secret défense après la nouvelle étape franchie vendredi avec l'arrestation de Salah Abdeslam", a-t-on précisé de même source. (Belga)

Nos partenaires