Attentats à Paris - Fusillade à Forest: Pas de lockdown mais appel à la prudence dans la diffusion d'images

15/03/16 à 17:41 - Mise à jour à 17:41

Source: Belga

(Belga) Aucun lockdown général n'est à l'ordre du jour à la suite de la fusillade et de l'action policière dans la commune de Forest, mais la police fédérale demande d'être prudent dans la diffusion des images de l'action, a indiqué le service presse de la police fédérale.

Des agents de la police fédérale ont été légèrement blessés mardi après-midi lors d'une perquisition menée dans la rue du Dries à Forest, à l'issue d'une perquisition menée dans le cadre du volet belge de l'enquête concernant les attentats de Paris. Trois d'entre eux ont été légèrement blessés et une importante opération policière, qui est toujours en cours vers 17h30, a été déclenchée pour retrouver le ou les auteurs. Selon des sources policières, le ou les fugitifs se trouvent à l'intérieur le périmètre se sécurité établi par la police. Dans la foulée, les médias sociaux ont fait état d'un lockdown à Forest, similaire à celui mis en place en novembre dernier lors de perquisitions menées dans le centre de Bruxelles. Des photos de chat et d'autres animaux avaient alors été massivement diffusées. Selon la police fédérale, il n'est pas question d'un lockdown ou d'une requête de ne pas communiquer sur l'action policière en cours. "Nous demandons seulement que les agents de police ne soient pas reconnaissables sur les images et que les images de l'action soient diffusés avec prudence", a indiqué le service presse de la police fédérale. "Nous demandons qu'aucune image qui pourraient mettre en l'action en péril ne soit diffusées, ni des images qui pourraient aider les suspects ou des complices." (Belga)

Nos partenaires