Attentats à Paris - Fusillade à Forest: les deux derniers policiers blessés ont pu quitter l'hôpital

16/03/16 à 09:42 - Mise à jour à 09:42

Source: Belga

(Belga) Les quatre agents qui avaient été légèrement blessés lors de la fusillade qui a éclaté mardi à Forest, lors d'une perquisition, ont pu quitter l'hôpital, a indiqué mercredi le ministre de l'Intérieur Jan Jambon sur les ondes de Radio 1 (VRT). Deux d'entre eux avaient déjà pu regagner leur domicile mardi.

Attentats à Paris - Fusillade à Forest: les deux derniers policiers blessés ont pu quitter l'hôpital

Attentats à Paris - Fusillade à Forest: les deux derniers policiers blessés ont pu quitter l'hôpital © BELGA

Lors de l'opération, une ou plusieurs personnes ont tiré sur les policiers dès l'ouverture de la porte par les forces de l'ordre. Quatre policiers ont été blessés: trois dans un premier temps, dont une policière française, puis le quatrième pendant des échanges de coups de feu. Interrogé sur la manière dont la police avait évalué la situation et si elle ne l'avait pas sous-estimée, M. Jambon a répondu que chaque perquisition faisait toujours l'objet d'une évaluation des risques. "Si l'opération est considérée comme dangereuse, la Direction des Unités Spéciales (DSU) s'en charge. Mais les terroristes n'attendent pas derrière la porte que les forces de l'ordre entrent, ce sont des professionnels qui se jouent de la police. Neuf fois sur dix, l'évaluation est correcte, mais parfois il en va autrement". Selon M. Jambon, les critiques sont toutefois inappropriées à ce stade de l'enquête, "alors que la police s'y investit jour et nuit". Le parquet fédéral s'exprimera lors d'une conférence de presse prévue à 10h30 à Bruxelles. Un conseil national de sécurité, qui réunit les principaux ministres et responsables des services de sécurité, est également attendu dans l'après-midi. (Belga)

Nos partenaires