Attentats à Paris - Fermeture du bâtiment du tribunal civil: le SPF investit bien dans la sécurité

25/03/16 à 05:28 - Mise à jour à 05:28

Source: Belga

(Belga) Le SPF Justice investit bien dans la sécurité et "n'a pas attendu les récents évènements à Bruxelles" pour prévoir cinq collaborateurs de plus garantir la sécurité en plus des 27 agents déjà en poste, a réagi jeudi Edward Landtsheere, le porte-parole du SPF Justice à la fermeture du bâtiment Montesquieu accueillant notamment le tribunal civil. La décision a été prise le même jour par le président du tribunal francophone de première instance de Bruxelles, Luc Hennart.

"Nous sommes conscients de la nécessité d'une sécurité renforcée sur le terrain", a affirmé Edward Landtsheere. "Le SPF Justice fait tout ce qui est en son pouvoir, dans les possibilités budgétaires, pour répondre à la demande d'une action appropriée, où cela s'impose sur base d'une analyse concrète". Il précise qu'un groupe de travail a déjà été mis sur pied pour affiner l'approche en cas de niveau 4 de la menace. "Dans le cadre d'un niveau de sécurité relevé, il y a des militaires et des agents de police postés dans des endroits stratégiques selon les directives de l'OCAM", précise encore le porte-parole. "La situation de la sécurité sur le terrain est évaluée par la police, qui assure la sécurité des bâtiments judiciaires et dans les salles d'audience, avec le corps de sécurité. Les collaborateurs supplémentaires que le SPF va recruter assureront la sécurité du public dans les entrées des bâtiments de justice et les entrées des greffiers. Le moindre risque est directement rapporté à la police", a encore détaillé le porte-parole. (Belga)

Nos partenaires