Attentats à Bruxelles - Un élu molenbeekois averti que des SMS de propagande djihadiste sont adressés aux jeunes

29/03/16 à 02:36 - Mise à jour à 02:36

Source: Belga

(Belga) Le député socialiste bruxellois Jamal Ikazban, dans l'opposition au conseil communal de Molenbeek, a averti lundi la police fédérale et le ministre de l'Intérieur Jan Jambon que des SMS de propagande djihadiste ont été diffusés auprès des jeunes de sa commune.

Attentats à Bruxelles - Un élu molenbeekois averti que des SMS de propagande djihadiste sont adressés aux jeunes

Attentats à Bruxelles - Un élu molenbeekois averti que des SMS de propagande djihadiste sont adressés aux jeunes © BELGA

Jamal Ikazban a fait savoir lundi sur le réseau social Twitter que les jeunes de sa commune bruxelloise étaient "victimes de SMS de propagande". "Il faut agir et mettre ces recruteurs hors d'état de nuire", a-t-il interpellé la police fédérale et le ministre de l'Intérieur par le même biais durant le week-end pascal. Selon une image d'un SMS, qu'il a publié sur Twitter, ces messages avaient pour contenu "Mes frères, pourquoi ne pas nous rejoindre combattre les Occidentaux? Faites les bons choix dans votre vie." Selon un article publié par le quotidien britannique The Guardian, ces SMS auraient été envoyés dimanche soir d'un numéro associé à une carte SIM prépayée qui ne pouvait pas être tracée. Le député Ikazban a affirmé à ce journal que les auteurs de ces SMS étaient comme "des dealers de drogue devant la porte de nos écoles. Ils doivent être hors de nos rues. Ce sont des prédateurs et nos jeunes en sont les victimes". Un double attentat-suicide revendiqué par l'Etat Islamique a frappé Bruxelles il y a une semaine tuant 35 personnes et faisant près de 340 blessés. C'est dans la commune de Molenbeek qu'a été arrêté quelques jours auparavant, après quatre mois de cavale, Salah Abdeslam, le seul suspect vivant des attentats de Paris en novembre. (Belga)

Nos partenaires