Attentats à Bruxelles - Trois mois après: 1.239 trains supprimés et 23.067 minutes de retard

20/06/16 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Source: Belga

(Belga) Les attentats du 22 mars ont eu un gros impact sur la circulation des trains. Les mesures prises sur ordre de police ont provoqué la suppression de 1.239 trains et 2.265 autres ont accumulé 23.067 minutes de retard au total, selon les chiffres de la SNCB.

Attentats à Bruxelles - Trois mois après: 1.239 trains supprimés et 23.067 minutes de retard

Attentats à Bruxelles - Trois mois après: 1.239 trains supprimés et 23.067 minutes de retard © BELGA

La circulation des trains dans la gare située sous l'aéroport de Zaventem a pu reprendre le 22 avril, exactement un mois après les attentats. Jusqu'au 8 juin, les voyageurs devaient descendre dans la "vieille" gare, qui se trouve sur la même plate-forme mais dispose d'une entrée différente. Les conséquences sur le nombre de voyageurs vers l'aéroport sont restées limitées, selon les dernières statistiques de la SNCB. "Lors du mois de mai, le nombre de voyageurs depuis et vers l'aéroport était comparable à celui de l'année dernière, environ 96% par rapport à mai 2015", confirme le porte-parole Dimitri Temmerman. Toutes les entrées des trois grandes gares bruxelloises (Bruxelles-Nord, Bruxelles-Midi, Bruxelles-Central), d'Anvers-Central et de Liège-Guillemins sont également à nouveau ouvertes depuis le 8 juin. Le police et l'armée sont par ailleurs toujours présentes dans les grandes gares du pays en raison du niveau de menace. (Belga)

Nos partenaires