Attentats à Bruxelles - Tous les grands rassemblements et sorties scolaires annulés en province de Namur

22/03/16 à 15:19 - Mise à jour à 15:19

Source: Belga

(Belga) Tous les grands rassemblements, dont la Fête de l'Université qui avait attiré 2.000 étudiants l'année dernière, ainsi que les sorties scolaires et parascolaires sont annulés d'après les mesures d'une circulaire adaptée au niveau 4 d'alerte terroriste et transmise mardi matin aux 38 bourgmestres de la province de Namur par le gouverneur Denis Mathen, indique-t-il mardi dans un second communiqué suite à une réunion du Comité de coordination provincial après les attentats de Bruxelles.

Dans sa circulaire, le gouverneur conseille de limiter la présence des enfants devant les écoles et aux alentours et de limiter l'accès aux écoles aux seuls enfants, professeurs et membres de l'équipe éducative ainsi que de contrôler l'accès des visiteurs dans les lieux publics. La présence policière doit être renforcée dans les services publics, centres commerciaux et récréatifs et rues commerçantes, et permanente dans les gares. Concernant les hôpitaux, la pré-alerte des plans MASH, destinés à gérer les événements internes et externes qui indiquent un grand nombre de blessés, est déclenchée. Les entreprises "à risque" (type Seveso) doivent être vigilantes dans le contrôle des accès. "La population est quant à elle invitée à se conformer à toutes recommandations faites par les autorités fédérales ou autres et notamment à privilégier les contacts téléphoniques entre postes fixes et l'usage des sms", ajoute le gouverneur, l'invitant à ne pas relayer sur les réseaux sociaux les informations qui n'émanent pas d'une source officielle, à éviter les lieux de foules et à écouter les médias. Pour obtenir des informations, le centre d'appels fédéral joignable au 1771 doit être privilégié aux numéros d'urgence 112, 100 et 101, ces numéros devant être réservés aux appels d'urgence, précise encore le communiqué. Le Comité de coordination provincial, qui s'est réuni en matinée, demeure en contact avec le centre de crise fédéral et se réunira à nouveau à 16h30. (Belga)

Nos partenaires