Attentats à Bruxelles - "Tous les aspects du trajet passager sont analysés dans les moindres détails"

30/03/16 à 13:44 - Mise à jour à 13:44

Source: Belga

(Belga) Mardi, un test de grande envergure des circuits des passagers prenait place à l'aéroport de Zaventem. Aujourd'hui/mercredi, l'ensemble des partenaires de l'aéroport discutent et analysent les différents éléments afin de ne "laisser la place à aucune improvisation", après les attentats meurtriers perpétrés mardi 22 mars dans le hall des départs de l'aéroport.

Attentats à Bruxelles - "Tous les aspects du trajet passager sont analysés dans les moindres détails"

Attentats à Bruxelles - "Tous les aspects du trajet passager sont analysés dans les moindres détails" © BELGA

Quelque 800 collaborateurs aéroportuaires ont testé mardi les infrastructures temporaires d'enregistrement à l'aéroport de Zaventem. Check-in, contrôles des bagages, accès pour les personnes à mobilité réduite, tout a été passé au crible. Ce test des circuits des passagers s'est terminé à 17h00 mardi. Aujourd'hui/mercredi, les différents partenaires de l'aéroport (techniciens spécialisés, gestionnaires de bagages, compagnies aériennes, Défense, police fédérale, Direction générale du transport aérien) sont réunis autour de la table afin de discuter et d'analyser ces différents éléments. "Tous les aspects du trajet passager sont analysés dans les moindres détails", indique Florence Muls, la porte-parole de l'aéroport de Bruxelles-National à l'agence Belga. Si les résultats se révèlent concluants, une reprise des opérations à 20% de capacité pourra être envisagée, avait annoncé mardi le CEO de Brussels Airport. Pour l'heure, les résultats de ce test n'ont toujours pas été communiqués. "C'est donc de la spéculation d'avancer que les tests n'ont pas été concluants" a commenté la porte-parole de Brussels Airport Company. "Tout s'est bien déroulé hier (mardi, NDLR) mais nous ne voulons prendre aucun risque, aussi bien au niveau de la sécurité des passagers et du personnel que de leur confort", a-t-elle ajouté. (Belga)

Nos partenaires