Attentats à Bruxelles: plus de 120 personnes supplémentaires pour assurer la sécurité dans le métro

30/06/16 à 21:05 - Mise à jour à 21:05

Source: Belga

Plus de trois millions d'euros seront déboursés en 2016 par le gouvernement bruxellois pour renforcer la prévention et la sécurité dans les stations métro et prémetro qui présentent un risque élevé ainsi qu'un nombre d'agressions physiques plus important, ont annoncé jeudi le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS) et le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a).

Attentats à Bruxelles: plus de 120 personnes supplémentaires pour assurer la sécurité dans le métro

© Belga Image

Ces moyens octroyés à la STIB seront destinés à assurer le recrutement, le fonctionnement de 107 agents de sécurité stations et de 15 encadrants, dont le travail visera l'amélioration de la sécurité dans les stations les plus sensibles.

En année pleine, cette nouvelle mesure de sécurisation des transports publics mobilisera plus de huit millions d'euros, dès 2017. Selon les deux ministres, le dispositif engagé constitue un pilier spécifique d'un plan plus global consacré à la sécurité dans les transports en commun, actuellement développé conjointement par la police fédérale et Bruxelles-Prévention & Sécurité.

Une convention relative à la coordination de ces dispositifs sera conclue entre les différents partenaires afin de garantir à la Région un pilotage stratégique et opérationnel des capacités engagées. Un protocole de collaboration entre la STIB, Actiris, Bruxelles Formation et VDAB Brussels sur le recrutement et la formation des personnes concernées servira à la sélection des profils très spécifiques recherchés.

Aux yeux de Rudi Vervoort, "Il est essentiel de renforcer la présence humaine dans les transports en commun bruxellois, notamment en raison de l'effet positif qu'elle entraîne sur le sentiment de sécurité des usagers". "Comme dans d'autres grandes villes, nous investissons dans la prévention et la sécurité en disposant des agents dans les stations de métro. Ces mesures auront un effet positif d'autant qu'elles seront appliquées sur l'ensemble du réseau dans les années à venir", a commenté Pascal Smet.

Nos partenaires