Attentats à Bruxelles - Les réactions d'indignation et de soutien affluent des quatre coins du monde

22/03/16 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Belga

(Belga) Les attentats perpétrés à l'aéroport de Bruxelles-National et dans la station de métro Maelbeek, dans le quartier européen à Bruxelles, ont suscité de nombreuses réactions d'indignation de dirigeants européens et étrangers qui expriment également en nombre leur soutien envers le gouvernement et la population belges.

Attentats à Bruxelles - Les réactions d'indignation et de soutien affluent des quatre coins du monde

Attentats à Bruxelles - Les réactions d'indignation et de soutien affluent des quatre coins du monde © BELGA

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, qui a eu un entretien téléphonique avec son homologue belge, Didier Reynders, a fait part "de la consternation de la France." "Dans ces moments tragiques, nos pensées vont d'abord à ces victimes, à leur famille et à leurs proches. J'ai exprimé la solidarité de la France à la Belgique et réaffirmé l'unité avec nos amis belges dans cette terrible épreuve", ajoute M. Ayrault, dans un communiqué. Les ministres français et belge ont souligné l'urgence de coordonner encore davantage leur action en matière de lutte contre le terrorisme. Le Premier ministre français, Manuel Valls, a quant à lui exprimé sa "solidarité" aux Belges et au gouvernement belge, rappelant, un peu plus de quatre mois après les attentats de Paris, que "nous sommes en guerre". Le porte-parole de la chancelière allemande, Angela Merkel, a évoqué sur Twitter des "attaques méprisables" qui devraient nous rapprocher. "Solidarité avec les victimes et détermination contre les terroristes". Le Premier ministre britannique, David Cameron, s'est dit "choqué et préoccupé" par les évènements à Bruxelles. "Nous ferons tout ce que nous pourrons pour aider". "De c?ur et d'esprit à Bruxelles, Europe", a tweeté le Premier ministre italien, Matteo Renzi. En français, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, exprime sur Twitter "la solidarité profonde de la Grèce avec les peuples belge et européen." "La peur, la rage religieuse et le racisme ne devraient prédominer en Europe", a-t-il ajouté. Les explosions à Bruxelles sont le fruit d'"une attaque contre l'Europe démocratique", a encore affirmé le Premier ministre suédois Stefan Löfven, tandis que son homologue danois Lars Løkke Rasmussen dénonçait une "attaque abjecte". Le président de la Confédération suisse Johann Schneider-Ammann s'est dit "très touché par les événements de ce jour à Bruxelles". "Nos pensées aux victimes et à leurs familles." (Belga)

Nos partenaires