Attentats à Bruxelles - Les mandats d'arrêt de Bilal El Makhoukhi et de Ibrahim Farisi sont prolongés

10/11/16 à 16:02 - Mise à jour à 16:05

Source: Belga

(Belga) Dans le cadre de l'enquête ouverte à la suite des attentats de Bruxelles, la chambre des mises en accusation près de la Cour d'Appel de Bruxelles a maintenu jeudi la détention préventive de Bilal El Makhoukhi et de Ibrahim Farisi pour une durée supplémentaire de deux mois, a indiqué jeudi après-midi le parquet fédéral.

Ibrahim Farisi, âgé de 28 ans, avait été interpellé le 12 avril dernier en compagnie de son frère Smaïl, âgé de 31 ans. Ils sont soupçonnés d'être en lien avec la location de l'appartement de l'avenue des Casernes à Etterbeek d'où étaient partis Osama Krayem et Khalid El Bakraoui le matin des attentats de Bruxelles et de Zaventem. Bilal El Makhoukhi est soupçonné d'avoir fourni une aide logistique à Mohamed Abrini et Osama Krayem. Arrêté le 9 avril dernier à Bruxelles chez ses parents à Laeken, il a été placé sous mandat d'arrêt et inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste et d'assassinats terroristes dans le dossier relatif aux attentats de Bruxelles. Il a été condamné l'année dernière à 5 ans de prison dont deux ferme dans le cadre du procès à l'encontre de Sharia4Belgium à Anvers. A l'époque, il n'a pas été prouvé qu'El Makhoukhi était membre de Sharia4Belgium, mais il rendait des services à des organisations terroristes. Le ministère public avait demandé en février 2015 son arrestation immédiate car il craignait que Bilal El Makhoukhi soit seulement rentré en Belgique pour des raisons médicales, mais qu'il voulait ensuite retourner en Syrie, où il avait été grièvement blessé. (Belga)

Nos partenaires