Attentats à Bruxelles - Le pourvoi de Bilal El Makhoukhi visant à dessaisir la justice bruxelloise est rejeté

25/05/16 à 15:46 - Mise à jour à 15:46

Source: Belga

(Belga) La Cour de Cassation a rejeté, mercredi, le pourvoi de Bilal El Makhoukhi, l'un des suspects dans l'enquête sur les attentats de Bruxelles, qui avait demandé que la justice bruxelloise soit dessaisie du dossier des attentats de Bruxelles du 22 mars dernier, a indiqué l'avocat général Damien Vandermeersch. Il estimait que les instances judiciaires de l'arrondissement de Bruxelles-Capitale ne pouvaient pas examiner ce dossier de manière objective étant donné qu'une des victimes est le fils d'une magistrate bruxelloise.

Attentats à Bruxelles - Le pourvoi de Bilal El Makhoukhi visant à dessaisir la justice bruxelloise est rejeté

Attentats à Bruxelles - Le pourvoi de Bilal El Makhoukhi visant à dessaisir la justice bruxelloise est rejeté © BELGA

La Cour de cassation a examiné la requête en suspicion légitime introduite par les conseils de Bilal El Makhoukhi, Me Pol Vandemeulebroucke, Me Pieter Filipowicz et Me Koen Vaneecke, et l'a rejetée. Les juges ont qualifié la requête de manifestement irrecevable, selon l'avocat général Vandermeersch, en rappelant qu'il y avait 120 magistrats à Bruxelles, ce qui constitue un cadre suffisant pour juger de diverses affaires. "Il faut préciser aussi qu'un magistrat qui se sent éventuellement trop proche d'un dossier doit se déporter de lui-même. C'est une pratique qui est de mise", a également commenté Damien Vandermeersch. Les avocats de Bilal El Makhoukhi avaient déposé une requête en suspicion légitime à l'encontre de toute la magistrature bruxelloise. Selon eux, la justice bruxelloise n'est pas en mesure de se pencher de manière objective sur les faits étant donné qu'une des victimes décédées lors de l'attentat du 22 mars est le fils d'une magistrate qui préside une chambre du conseil. Ils avaient également estimé que, même dans l'hypothèse où cette dernière ne serait pas amenée à traiter le dossier, on ne peut pas non plus s'attendre à une objectivité complète de la part de ses collègues. (Belga)

Nos partenaires