Attentats à Bruxelles - La police fédérale demande à la population de conserver les images de caméras privées

31/03/16 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

Source: Belga

(Belga) Les habitants et les commerçants de la capitale sont invités à conserver les images de la voie publique enregistrées grâce à des caméras privées entre le 15 et le 31 mars 2016, a indiqué la police fédérale jeudi dans un communiqué à la demande des juges d'instruction en charge de l'enquête sur les attentats de Bruxelles.

Attentats à Bruxelles - La police fédérale demande à la population de conserver les images de caméras privées

Attentats à Bruxelles - La police fédérale demande à la population de conserver les images de caméras privées © BELGA

"Les habitants et les commerçants de l'agglomération bruxelloise qui disposent de caméras privées, enregistrant même très partiellement des images de la voie publique, sont invités à conserver ces images pour une éventuelle exploitation ultérieure par les enquêteurs. Sont concernées les images enregistrées durant la période du 15 au 31 mars 2016 sur lesquelles, par exemple, on peut distinguer une portion de trottoir ou un autre élément de la voie publique. En ce qui concerne plus particulièrement les commerces, il est demandé de conserver également les images filmées à l'intérieur ainsi que les données d'achat", détaille le communiqué. La police fédérale précise toutefois que ces images ne doivent pas être remises spontanément à la police, mais simplement être gardées "à disposition de la police qui, en cas de besoin, contactera les personnes ou les commerçants concernés". (Belga)

Nos partenaires