Attentats à Bruxelles - La plupart des magasins devraient ouvrir leurs portes mercredi, selon Comeos

23/03/16 à 09:26 - Mise à jour à 09:26

Source: Belga

(Belga) Comeos, la fédération du secteur de la distribution et des services, n'a reçu aucune instruction de la part du gouvernement quant à une éventuelle fermeture des commerces à la suite des attentats qui ont frappé Bruxelles et au relèvement mardi du niveau de la menace terroriste à 4 par l'OCAM (Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace), indique mercredi matin une responsable de la communication de Comeos.

Attentats à Bruxelles - La plupart des magasins devraient ouvrir leurs portes mercredi, selon Comeos

Attentats à Bruxelles - La plupart des magasins devraient ouvrir leurs portes mercredi, selon Comeos © BELGA

"A notre avis, la plupart des magasins seront ouverts. Les écoles sont ouvertes. On essaie de reprendre une vie de tous les jours. Maintenant, cela reste une décision individuelle du commerçant d'ouvrir ou non", affirme Marieke Huion. En novembre dernier, le "lockdown" de Bruxelles consécutif au relèvement de la menace au niveau 4 a généré un manque à gagner évalué à 100 millions d'euros par Comeos, rappelle-t-elle avant de souligner qu'il est "trop tôt pour évaluer l'impact" de la situation actuelle. En novembre dernier, l'Horeca avait enregistré de 50 à 70% d'annulations tandis que les commerces avaient connu une baisse d'affluence avec un trafic piétonnier historiquement bas. Les entreprises avaient également été affectées par une mobilité moindre, avait annoncé Comeos lors d'une conférence de presse le 9 mars dernier. Par ailleurs, le nombre de transactions en ligne avait alors augmenté de 25% en novembre dernier par rapport à novembre 2014. Comeos y voyait une des conséquences de la fermeture de nombreux commerces bruxellois au plus fort de la menace terroriste en novembre dernier. (Belga)

Nos partenaires