Attentats à Bruxelles - La Justice néerlandaise a supprimé son officier de liaison à Bruxelles l'été passé

31/03/16 à 02:01 - Mise à jour à 02:01

Source: Belga

(Belga) Le ministère néerlandais de la Sécurité et de la Justice a supprimé l'été passé le poste d'officier de liaison à l'ambassade en Belgique. Celui-ci était chargé de transmettre les informations et renseignements en matières judiciaires à La Haye, rapporte la télévision publique NOS sur son site internet mercredi.

Attentats à Bruxelles - La Justice néerlandaise a supprimé son officier de liaison à Bruxelles l'été passé

Attentats à Bruxelles - La Justice néerlandaise a supprimé son officier de liaison à Bruxelles l'été passé © BELGA

Selon le ministère néerlandais de la Sécurité et de la Justice, la décision de supprimer cette fonction est intervenue étant donné que les contacts entre la Belgique et les Pays-Bas s'effectuaient sans accroc. C'est à peu près pendant la même période qu'un officier de liaison néerlandais a pris ses fonctions à Londres, alors que La Haye s'apprêtait à assurer la présidence tournante de l'Union européenne et vu "le rôle important que joue le Royaume-Uni au sein de l'UE". Selon le porte-parole de la Justice néerlandaise, il arrive régulièrement qu'un poste d'officier de liaison ne soit plus pourvu en fonction de développements de la politique internationale. Le parti d'opposition D66 a demandé à la Chambre basse des précisions à ce sujet. La formation sociale-libérale veut savoir s'il est exact que d'autres pays européens ont augmenté leurs capacités à des postes similaires en Belgique pendant le même temps. La révélation de cette suppression de poste intervient alors que toute la lumière n'a pas encore été faite sur le retour d'Ibrahim El Bakraoui de Turquie via l'aéroport de Schiphol. (Belga)

Nos partenaires