Attentats à Bruxelles - L'athlète Mourad Laachraoui condamne les agissements de son frère aîné dans les attentats

24/03/16 à 16:30 - Mise à jour à 16:30

Source: Belga

(Belga) Le taekwondoïste de haut niveau Mourad Laachraoui condamne fermement jeudi, via un communiqué, les agissements de son frère aîné Najim et "les attentats dans lesquels il a été impliqué, en France et en Belgique". Il précise qu'il n'avait plus de contact avec son frère depuis que ce dernier était parti en Syrie. Mourad Laachraoui s'exprimera jeudi à 20h00 lors d'une conférence de presse dans les locaux de l'Association Belge Francophone de Taekwondo à Uccle, rue Beeckman, 53.

Selon plusieurs médias, le deuxième terroriste qui s'est fait exploser à Brussels Airport est Najim Laachraoui. L'information n'est pas confirmée par le parquet fédéral qui déclare que les vérifications sont en cours. Parmi les trois terroristes ayant participé à l'attentat à Brussels Airport, deux se sont fait exploser. Ibrahim El Bakraoui a été formellement identifié, selon le parquet fédéral. Le second kamikaze serait donc Najim Laachraoui. Un troisième suspect, qui n'a pas encore été identifié, aurait pris la fuite. Najim Laachraoui, âgé de 24 ans et parti en Syrie en février 2013, est recherché depuis le 4 décembre 2015. Il avait été contrôlé sous la fausse identité de Soufiane Kayal début septembre à la frontière austro-hongroise en compagnie de Salah Abdeslam, suspect clé des attentats de Paris arrêté vendredi dernier à Bruxelles, et de Mohamed Belkaïd, un Algérien de 35 ans abattu par la police le mardi 15 mars à Forest. Najim Laachraoui avait loué sous le nom de Soufiane Kayal une maison à Auvelais, près de Namur, qui a servi à préparer les attentats djihadistes dans la capitale française. Les enquêteurs le soupçonnent également d'avoir été, avec Mohamed Belkaïd, en lien par téléphone avec certains des kamikazes le soir des attentats à Paris. Son ADN a également été retrouvé sur "du matériel explosif utilisé lors des attaques" qui ont fait 130 morts le 13 novembre 2015. (Belga)

Nos partenaires