Attentats à Bruxelles - G. de Kerchove craint que le nucléaire devienne la cible de cyberattaque

26/03/16 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) Gilles de Kerchove, coordina­teur de l'UE pour la lutte contre le terrorisme, ne serait pas étonné "qu'avant cinq ans, il y ait des tentati­ves d'utiliser Internet pour commettre des at­tentats", affirme-t-il dans une interview à La Libre Belgique. "C'est­ à­ dire en­trer dans le Scada (NDLR: Supervisory Control and Data Acquisition), le centre de gestion d'une centrale nucléaire, un barrage, un centre de contrôle aérien ou l'aiguillage des chemins de fer", détaille-t-il.

La crainte de l'expert belge est que "les nouvelles technologies permettent à un individu isolé de commettre un attentat de grande ampleur". Interrogé sur la capacité de la Belgique en matière de cybersécurité, il doute de la capacité du gouvernement "d'anticiper et de résoudre de grosses attaques", et de la conscience des entreprises. (Belga)

Nos partenaires