Attentats à Bruxelles - Fin du marathon de développeurs lancé par Molengeek

01/05/16 à 19:40 - Mise à jour à 19:40

Source: Belga

(Belga) À la suite des attentats du 22 mars, l'association MolenGeek a lancé vendredi à Molenbeek-Saint-Jean un marathon de développeurs bruxellois sur le thème "Aider et optimiser les services d'urgence en cas d'opérations de secours". L'évènement, dont l'objectif était de créer des applications afin de soutenir et d'aider les services d'urgence dans leurs missions, s'est achevé dimanche par la une remise des prix aux quatre équipes participantes dont les projets ont été soumis au vote d'un jury composé d'experts et de la secrétaire d'État bruxelloise à l'Aide médicale urgente, Cécile Jodogne.

Définis au préalable avec le Siamu (Service d'incendie et d'aide médicale urgente) de la Région de Bruxelles-Capitale, cinq challenges avaient été lancés aux développeurs. Le premier défi consistait à communiquer avec les services d'urgence en utilisant des plateformes existantes comme WhatsApp ou Viber, pour permettre de donner des informations additionnelles telles que la localisation précise, des photos ou des vidéos. Le deuxième était de cartographier de manière collaborative le réseau privé de défibrillateurs. Le troisième visait à optimiser l'utilisation de Twitter et Facebook pour aider les services d'urgence, notamment via un filtre pour trier les informations. Les deux derniers challenges avaient pour objectif de désengorger les centrales d'appels lors d'incidents importants et de localiser un appelant à partir de SMS. "Les projets proposés sont de grande qualité et j'ai proposé aux quatre équipes qui les ont conçus de venir présenter prochainement leur travail au Siamu, afin de voir s'il peuvent être concrétisés. L'objectif est de donner une suite concrète et utile à cette dynamique intéressante et valorisante", a indiqué Cécile Jodogne. (Belga)

Nos partenaires