Attentats à Bruxelles: Ecolo réclame la clarté sur les procédures d'urgence à la Stib et la SNCB

26/03/16 à 18:33 - Mise à jour à 18:33

Source: Belga

(Belga) Ecolo Bruxelles réclame la convocation d'urgence des Commissions intérieure et mobilité du Parlement régional bruxellois, annoncent samedi les députés Zoé Genot et Arnaud Pinxteren dans un communiqué. Il est apparu samedi que les versions sur la manière dont le réseau de métro et les gares ferroviaires bruxelloises ont été fermées divergent entre le gouvernement fédéral et les sociétés de transport.

Attentats à Bruxelles: Ecolo réclame la clarté sur les procédures d'urgence à la Stib et la SNCB

Attentats à Bruxelles: Ecolo réclame la clarté sur les procédures d'urgence à la Stib et la SNCB © BELGA

"Les propos du ministre de l'Intérieur Jan Jambon affirmant que la Stib et la SNCB ont été prévenues de la nécessité d'évacuer les infrastructures et le démenti de la Stib provoquent un profond malaise au vu du drame qui a suivi", estiment les deux députés régionaux. "Face à l'incompréhension et à la légitime inquiétude, (...) Ecolo réclame que les autorités compétentes fassent rapidement la clarté sur le déroulement des événements à la Stib ce mardi 22 mars. Il est également nécessaire de faire rapidement toute la lumière sur la circulation de l'information, souhaitée et nécessaire à l'avenir, entre le fédéral et la Région", ajoutent les Verts. Le ministre de l'Intérieur a dit vendredi à la Chambre avoir interrompu la circulation des transports publics à Bruxelles entre l'attentat de Zaventem à 07h58 et celui de la station de métro Maelbeek à 09h11. Mais la Stib a fait savoir samedi n'avoir pas reçu du gouvernement fédéral de demande d'arrêter le métro. De son côté, un porte-parole d'Infrabel a expliqué que les gares bruxelloises avaient été fermées de manière graduelle. (Belga)

Nos partenaires