Attentats à Bruxelles - Ecoles et crèches ont toutes ouvert leurs portes mercredi, mais avec une vigilance accrue

23/03/16 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Source: Belga

(Belga) Les écoles et les crèches en Fédération Wallonie-Bruxelles ont toutes ouvert leurs portes mercredi matin au lendemain des attentats meurtriers de Bruxelles, mais en appliquant des consignes de sécurité renforcées conformément aux directives délivrées par les autorités publiques.

Selon le cabinet de la ministre de l'Education, Joëlle Milquet, aucune école de Bruxelles et de Wallonie n'est restée portes closes mercredi matin. L'absentéisme des élèves y était qualifié de "modéré", mais sans pouvoir livrer de chiffres plus précis. Comme ce fut le cas après le relèvement de la menace terroriste après les attentats de Paris en novembre dernier, les écoles sont à nouveau invitées - vu le relèvement mardi du niveau d'alerte à 4 - à suivre une série de mesures de prévention. Chaque accès des écoles doit ainsi être surveillé au début et à la fin des cours par une personne capable d'identifier chaque élève et chaque parent. Il est d'ailleurs recommandé aux établissements scolaires de ne laisser qu'un seul accès possible aux élèves. Toutes les portes doivent être fermées pendant les cours. Les crèches et milieux d'accueil pour jeunes enfants sont eux aussi soumis à des mesures de sécurité. Suite aux attentats de mardi, l'ONE (Office de la naissance et de l'enfance) a renvoyé mardi à toutes les structures d'accueil les consignes de sécurité détaillées élaborées par le centre de crise suite aux événements de Paris, l'automne dernier. Dans l'enseignement supérieur, la situation est plus partagée, même si dans l'ensemble les établissements supérieurs fonctionnaient normalement ce mercredi. Après la suspension de ses activités décidées mardi midi, l'ULB a repris ses cours et laboratoires de recherche mercredi matin sur tous ses campus. Les étudiants et personnel sont toutefois invités à porter constamment leur carte d'étudiant ou de membre du personnel. Afin d'optimiser le travail des agents de sécurité de l'université, les activités extra-académiques (colloques, activités estudiantines, ...) ont été suspendues jusqu'à nouvel ordre. Sur les deux campus bruxellois de l'UCL (Woluwe et Saint-Gilles), les cours n'ont en revanche pas repris ce mercredi matin. Une réévaluation de la situation est menée de manière régulière par les autorités académiques. La proximité des cliniques universitaires (où sont soignés certaines victimes des attentats de mardi) avec le campus de Woluwe est un des éléments pris en compte par celles-ci. Enfin, comme annoncé mardi après-midi, l'université flamande de la VUB a, elle, suspendu tous ses cours jusqu'à la fin de cette semaine. (Belga)

Nos partenaires