Attentats à Bruxelles - Comparution ce jeudi matin de sept suspects devant la chambre du conseil

01/09/16 à 12:40 - Mise à jour à 12:40

Source: Belga

(Belga) Mohamed Abrini, Osama Krayem, Ibrahim Farisi, Bilal El Makhoukhi, Hervé B.M, Ali El Haddad Asufi et Youssef El Ajmi ont comparu jeudi matin devant la chambre du conseil de Bruxelles dans le cadre de l'enquête sur les attentats commis à Bruxelles et à Zaventem. La décision de la chambre du conseil de les maintenir ou non en détention préventive sera connue dans le courant de l'après-midi, ont indiqué les avocats de plusieurs suspects, qui ont par ailleurs déploré la lenteur de l'enquête.

Attentats à Bruxelles - Comparution ce jeudi matin de sept suspects devant la chambre du conseil

Attentats à Bruxelles - Comparution ce jeudi matin de sept suspects devant la chambre du conseil © BELGA

Mohamed Abrini, qui était recherché depuis les attentats du 13 novembre dernier perpétrés à Paris, avait été interpellé le 8 avril à Anderlecht. Il avait reconnu être l'homme, portant un chapeau, qui avait abandonné le 22 mars dernier une valise bourrée d'explosifs à l'aéroport de Zaventem, avant de prendre la fuite. Osama Krayem, qui était connu jusque là sous le nom d'emprunt de "Naïm Al Hamed", avait également été arrêté le 8 avril. L'homme avait été filmé le jour des attentats à la station de métro Pétillon alors qu'il discutait furtivement avec Khalid El Bakraoui, avant que ce dernier ne se fasse exploser quelques minutes plus tard à la station de métro Maelbeek. Le Rwandais Hervé B.M (31) et Bilal El Makhoukhi (27) avaient été interpellés le même jour que Mohamed Abrini et Osama Krayem. Ils sont suspectés d'avoir aidé ces derniers à se cacher. En 2015, Bilal El Makhoukhi avait par aileurs été condamné au cours du procès de membres de Sharia4Belgium. Ibrahim Farisi (27) avait, lui, été arrêté le 11 avril avec son frère Smaïl. Les deux frères se seraient occupés de l'appartement d'Etterbeek d'où sont partis Ossama Krayem en Khaled El Bakraoui le matin des attentats de Bruxelles et de Zaventem. Ali El Haddad Asufi et Youssef El Ajmi sont également soupçonnés d'avoir été en lien avec cet appartement. Interpellé le 9 juin 2016, Ali El Haddad Asufi aurait eu une fonction de logisticien lors de la préparation des attentats de Bruxelles et notamment loué l'appartement à Etterbeek. (Belga)

Nos partenaires