Attentats à Bruxelles - Brussels Airlines cherche des alternatives de vols dans d'autres aéroports

23/03/16 à 17:10 - Mise à jour à 17:10

Source: Belga

(Belga) La compagnie aérienne Brussels Airlines est à la recherche d'alternatives de vols afin de dévier ses avions vers d'autres aéroports, aussi bien à l'intérieur du pays qu'à l'étranger. Quelque 450 vols ont déjà dû être annulés à la suite des attentats dans la capitale mardi.

Attentats à Bruxelles - Brussels Airlines cherche des alternatives de vols dans d'autres aéroports

Attentats à Bruxelles - Brussels Airlines cherche des alternatives de vols dans d'autres aéroports © BELGA

L'aéroport de Zaventem est le port d'attache de Brussels Airlines. La fermeture de celui-ci impacte donc énormément la compagnie aérienne. Mardi, presque 200 vols ont été annulés. Mercredi, le nombre d'annulation s'élève à 250, ce qui a des conséquences pour environ 22.000 passagers, explique la société. Vu que l'aéroport restera très probablement encore fermé jeudi pour les vols passagers, Brussels Airlines est à la recherche d'alternatives. "Nous travaillons assidument afin de pouvoir dévier les vols de Brussels Airlines vers d'autres aéroports", explique Geert Sciot, le porte-parole de Brussels Airlines. "Il s'agit d'une opération complexe", ajoute-t-il car il faut négocier avec les aéroports, les autres compagnies, les bagagistes, etc. Cinq long-courriers ont décollé vide mercredi vers l'Afrique. "Ils voleront ensuite avec des passagers bloqués au départ de l'Afrique vers l'Europe dès que cela sera possible opérationnellement et à nouveau autorisé", souligne Geert Sciot. En ce qui concerne les vols européens, Brussels Airlines envisage de se tourner vers les aéroports régionaux, aussi bien en Belgique qu'à la région frontalière. Les passagers bloqués à cause des multiples annulations se voient offrir une chambre d'hôtel et sont nourris. S'ils en ont la possibilité, ils sont encouragés à poursuivre leur voyage en passant par d'autres aéroports ou avec d'autres transporteurs. Les voyageurs qui ont un billet entre maintenant et le 28 mars et qui ne souhaitent plus voyager, peuvent échanger gratuitement leur billet ou se faire rembourser. Brussels Airlines conseille à ses clients de se rendre sur son site web pour davantage d'informations. (Belga)

Nos partenaires