Attentats à Bruxelles - "Abdeslam avait un projet de fusillade dans Bruxelles"

24/03/16 à 19:08 - Mise à jour à 19:08

Source: Belga

(Belga) Les enquêteurs pensent que Salah Abdeslam, Mohammed Belkaïd et un troisième individu voulaient organiser une fusillade à Bruxelles avec des kalachnikovs et des riotguns. Une autre partie du groupe terroriste se serait fait exploser. Les terroristes avaient donc élaboré un scénario similaire à celui des attaques de Paris, rapporte la VRT jeudi soir.

Attentats à Bruxelles - "Abdeslam avait un projet de fusillade dans Bruxelles"

Attentats à Bruxelles - "Abdeslam avait un projet de fusillade dans Bruxelles" © BELGA

Il semble de plus en plus probable que les terroristes avaient prévu dans la capitale belge une attaque de plus grande ampleur que celle survenue mardi. Les enquêteurs pensent que les hommes qui se trouvaient dans la planque de Forest voulaient organiser une grande fusillade dans Bruxelles. Plusieurs journaux rapportaient déjà cette version jeudi matin. Il s'agit de Salah Abdeslam, Mohammed Belkaïd et Amine Choukri. La police a perquisitionné la maison à Forest la semaine dernière, mardi. Des agents ont été la cible de tirs et Mohammed Belkaïd a été abattu. Abdeslam et Choukri ont pu s'échapper, mais ont été interpellés quelques jours plus tard à Molenbeek. Selon les enquêteurs, il est probable que ces trois hommes voulaient organiser une fusillade dans Bruxelles à l'aide de kalachnikovs et de riotguns pendant que les autres terroristes se seraient fait exploser. Pareil scénario se rapproche de celui prévu pour les attentats de Paris, le 13 novembre dernier, au cours duquel des terroristes se sont fait exploser aux alentours du Stade de France, pendant qu'un commando faisait feu sur des terrasses de cafés et de restaurants et qu'un autre trio sévissait dans la salle de concerts du Bataclan. Une telle intention dans le chef des terroristes n'est pas encore totalement vérifiée, mais selon la VRT, les enquêteurs estiment qu'une telle possibilité était bien réelle. Grâce à l'action policière à Forest et à l'arrestation d'Abdeslam et Choukri à Molenbeek, un plus grand bain de sang a sans doute pu être évité. (Belga)

Nos partenaires