Attentat déjoué en France - Le Français Anis B. devant un juge aux Pays-Bas

29/03/16 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Belga

(Belga) Un Français arrêté dimanche à Rotterdam et soupçonné d'être impliqué dans la préparation d'un attentat en France devait comparaître mardi devant un juge néerlandais au sujet de son extradition, a-t-on appris auprès du parquet.

"Il va comparaître pour la première fois aujourd'hui", lors d'une audience à huis clos, a déclaré le porte-parole du parquet d'Amsterdam, Franklin Wattimena. "Il va devoir indiquer s'il veut être extradé en France", a-t-il ajouté. Si tel est son choix, une extradition aura lieu "dans les 10 jours", a souligné ce porte-parole. Sinon, "il devra comparaître devant un juge dans les 60 jours". Anis B., un Français de 32 ans, né à Montreuil, près de Paris, et domicilié dans le Val-de-Marne, un département de la région parisienne, a été interpellé dimanche à Rotterdam (Pays-Bas) à la demande de Paris. Il est soupçonné d'avoir été mandaté par l'organisation Etat islamique (EI) pour commettre un attentat en France avec Reda Kriket, un ex-braqueur âgé de 34 ans arrêté jeudi en France et dont la garde à vue a été prolongée jusqu'à mercredi. Anis B. a été "arrêté à la suite d'un mandat d'arrêt européen délivré vendredi par les juges d'instruction français", selon une source judiciaire. Il sera livré à la France "sous peu" pour y être entendu, a indiqué de son côté le parquet néerlandais. (Belga)

Nos partenaires