Attentat de Tel-Aviv: un auteur de l'attaque aurait trouvé refuge chez un policier

10/06/16 à 17:39 - Mise à jour à 17:39

Source: Belga

(Belga) Les médias israéliens ont levé le voile vendredi sur les circonstances singulières dans lesquelles un des auteurs de l'attentat de mercredi à Tel-Aviv aurait été arrêté: par un policier dans le salon de celui-ci, où il avait trouvé refuge.

Attentat de Tel-Aviv: un auteur de l'attaque aurait trouvé refuge chez un policier

Attentat de Tel-Aviv: un auteur de l'attaque aurait trouvé refuge chez un policier © BELGA

Deux Palestiniens ont ouvert le feu mercredi soir dans un marché très populaire tuant quatre Israéliens et en blessant au moins cinq autres. Des centaines de personnes ont alors fui dans toutes les directions. Parmi elles figuraient un officier de police et sa femme qui dégustaient une glace dans un café. Selon l'épouse de l'officier citée dans tous les médias, le couple s'est précipité vers leur domicile proche pour permettre au policier de récupérer son arme et à sa femme de s'abriter. Quand ils ont ouvert la porte, ils ont été rejoints par un inconnu. "Nous lui avons demandé qui il était, mais il n'a pas parlé, il a juste demandé 'water, water' (de l'eau , de l'eau)", a-t-elle raconté. A voir l'individu en costume-cravate, ils ont pensé à un avocat fuyant la fusillade comme eux.Après avoir récupéré son arme, le policier s'est précipité pour aller prêter main forte à ses collègues sur les lieux de la fusillade, laissant sans le savoir le Palestinien à la maison avec sa femme. Mais lorsqu'il a vu le deuxième auteur de l'attentat à terre habillé lui aussi en costume-cravate sombre, il a compris son erreur et est retourné en courant vers son appartement. "Mon mari est entré avec son arme à la main, il a saisi le terroriste, l'a plaqué au sol et l'a menotté", a ajouté l'épouse saine et sauve citée par le quotidien Yedioth Ahronoth. La police a refusé de confirmer et ou démentir cette version des faits en invoquant une interdiction de publier des détails sur cette affaire. (Belga)

Nos partenaires