Attentat au musée juif: un co-auteur présumé réclamé par la justice belge

12/12/14 à 21:33 - Mise à jour à 21:33

Source: Belga

La Belgique a placé sous mandat européen un Français de 27 ans mis en détention vendredi dans le cadre de l'affaire de l'attentat terroriste au musée juif de Bruxelles, a indiqué vendredi soir le porte-parole du parquet fédéral Jean-Pascal Thoreau. Il n'a pas souhaité faire de commentaires sur la recherche éventuelle d'autres suspects.

Attentat au musée juif: un co-auteur présumé réclamé par la justice belge

Mehdi Nemmouche. © BELGAIMAGE/Benoît Peyrucq

Le parquet fédéral confirme que cinq personnes - trois hommes et deux femmes - ont été arrêtées mardi à Marseille dans le cadre de l'affaire de la fusillade au musée juif de Bruxelles. Deux des cinq hommes étaient toujours en garde à vue jeudi. L'un d'eux a finalement été placé en détention vendredi. Il s'agit d'un Français de 27 ans. Il est réclamé par la justice belge dans le cadre de l'enquête sur le tueur présumé du Musée juif de Bruxelles Mehdi Nemmouche. La juge d'instruction bruxelloise Berta Bernardo-Mendés a émis à son encontre un mandat d'arrêt européen (MAE). Il est soupçonné d'être auteur ou co-auteur d'homicides volontaires dans un contexte terroriste.

Ce nouveau développement de l'enquête met à mal la thèse considérant Medhi Nemmouche comme un "loup solitaire" et présume l'existence d'une cellule terroriste. Jusqu'ici, Mehdi Nemmouche, 29 ans, était considéré comme le seul suspect dans l'attentat, qui avait, le 24 mai dernier, coûté la vie à 4 personnes.

Selon l'AFP, le suspect conteste le mandat d'arrêt européen. La cour d'appel de Paris doit prochainement se prononcer sur sa remise aux autorités belges. Condamné à plusieurs reprises, il avait rencontré Medhi Nemmouche en prison, précise encore l'agence de presse française.

Nos partenaires