Attentat à Nice - Fortes craintes qu'un Belge et une Kazakhe résidant en Belgique soient décédés

15/07/16 à 17:50 - Mise à jour à 17:50

Source: Belga

(Belga) Il y a de "fortes craintes" qu'un Belge d'origine russe et une Kazakhe, tous deux habitant la province d'Anvers, figurent parmi les victimes de l'attentat perpétré jeudi soir sur la Promenade des Anglais à Nice, a indiqué vendredi le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders. Rien ne permet pour l'instant de penser qu'il y aurait d'autres victimes belges.

Attentat à Nice - Fortes craintes qu'un Belge et une Kazakhe résidant en Belgique soient décédés

Attentat à Nice - Fortes craintes qu'un Belge et une Kazakhe résidant en Belgique soient décédés © BELGA

"Sur base des appels des familles, des témoignages récoltés et ce que nous disent les autorités françaises, nous avons des craintes pour la vie d'un Belge d'origine russe habitant la province d'Anvers, et pour une femme Kazakhe habitant elle aussi en province d'Anvers", a expliqué le ministre des Affaires étrangères à Oulan Bator où il participait au sommet Europe-Asie (Asem). Le centre de crise restera ouvert toute la nuit, de même que le numéro spécial mis en place pour les personnes sans nouvelles de leurs proches, le 02/501.40.00. Les Affaires étrangères sont en contact avec les familles depuis le début et une assistance leur est fournie, pour aller à Nice si elles le souhaitent. Le centre de crise a traité de nombreux appels, et 80 à 90 personnes ont été réidentifiées comme saines et sauves, a précisé le ministre. L'avis de voyage pour la France va être adapté pour y inclure une description factuelle des événements survenus jeudi. Un homme au volant d'un camion a foncé sur la foule qui était rassemblée sur la Promenade des Anglais pour les festivités du 14 juillet. L'attentat a fait 84 morts et 202 blessés, selon le dernier bilan fourni par les autorités françaises. (Belga)

Nos partenaires