Attaque de l'EI dans le désert syrien, 26 tués parmi les forces du régime

22/05/18 à 17:43 - Mise à jour à 17:45

Source: Belga

(Belga) Une attaque surprise du groupe État islamique (EI) sur une position du régime dans le désert de Syrie a fait mardi 26 morts parmi les forces pro-gouvernementales, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Au moins 26 soldats du régime et combattants alliés ont été tués dans une attaque de l'EI ayant visé à l'aube une de leurs positions dans la Badiya syrienne", a signalé l'Observatoire. Parmi ces morts figurent des miliciens iraniens, précise l'OSDH. La Badiya syrienne est un vaste désert qui s'étend du centre du pays à ses frontières orientales avec l'Irak, où se trouvent encore de petites poches contrôlées par l'EI. Selon le directeur de l'Observatoire, Rami Abdel Rahmane, l'attaque a visé une petite base à l'est de la cité antique de Palmyre dont l'EI s'était emparée à deux reprises depuis le début, il y a sept ans, de la guerre en Syrie. L'attaque "a commencé par l'explosion d'une voiture piégée contre les forces du régime, ce qui a déclenché des affrontements qui se poursuivent", a-t-il ajouté. Cinq djihadistes de l'EI ont également été tués. "Les combattants de l'EI ont lancé leur attaque depuis une poche qu'ils contrôlent dans la Badiya, qui est aussi la destination des djihadistes évacués dimanche et lundi du sud de Damas", a dit M. Abdel Rahmane. Les forces du gouvernement ont repris lundi à l'EI une poche que le groupe contrôlait dans le sud de la capitale. Selon l'Observatoire et une source militaire proche du régime, la reprise de ce secteur de la capitale est intervenue après l'évacuation par autocars des djihadistes vers le désert. (Belga)

Nos partenaires