Attaque contre un musée à Tunis - Toujours pas de vols vers la Tunisie

17/03/16 à 13:12 - Mise à jour à 13:12

Source: Belga

(Belga) Le 18 mars 2015, le musée Bardo, situé dans la capitale tunisienne, était la cible d'un attentat. Pour la première fois depuis la révolution de jasmin, des étrangers sont visés: vingt touristes dont une Belge ont perdu la vie. Depuis l'attaque à Sousse (sud de Tunis) en juin 2015, les voyages vers la Tunisie restent déconseillés par le ministère des Affaires étrangères.

Attaque contre un musée à Tunis - Toujours pas de vols vers la Tunisie

Attaque contre un musée à Tunis - Toujours pas de vols vers la Tunisie © BELGA

Le premier anniversaire de l'attentat au musée Bardo est l'occasion de faire le point sur le tourisme belge vers la Tunisie. Depuis juin 2015, les Affaires étrangères déconseillent tout voyage "non-essentiel". "Nous n'offrons plus de voyages vers la Tunisie depuis l'avis négatif" du ministère, explique Florence Bruyère, porte-parole de Jetair. Même discours chez Thomas Cook qui "s'aligne et s'est toujours aligné" sur les conseils des Affaires étrangères. "Pour le client, c'est très difficile de comprendre la situation parce qu'en France ou au Grand-Duché du Luxembourg, par exemple, les voyages sont autorisés", souligne Koen Van den Bosch, porte-parole de Thomas Cook. La France et le Grand-Duché du Luxembourg appellent en effet à une "vigilance renforcée" et à "éviter tous les rassemblements et mouvements de foule" mais ils ne déconseillent pas en tant que tels les voyages vers la Tunisie. Michael Mareel, porte-parole adjoint des Affaires étrangères, explique qu'une "évaluation constante de la situation de sécurité" est réalisée par l'ambassade de Belgique sur place. Et même s'il y a une volonté des autorités d'améliorer la sécurité, les attaques et attentats de ces derniers temps empêchent toute évolution positive. Le 24 novembre dernier, notamment, un attentat-suicide dans le bus de la garde présidentielle avait fait douze morts. Depuis, l'état d'urgence a été décrété dans tout le pays. (Belga)

Nos partenaires