Attaque au couteau au Japon - Japon/Attaque au couteau: le suspect présenté à la justice

27/07/16 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Belga

(Belga) Un jeune homme japonais de 26 ans, qui a avoué le meurtre à l'arme blanche de 19 personnes dans un centre pour handicapés mentaux, a été présenté mercredi à la justice devant les caméras de télévisions qui l'ont filmé le sourire aux lèvres.

Attaque au couteau au Japon - Japon/Attaque au couteau: le suspect présenté à la justice

Attaque au couteau au Japon - Japon/Attaque au couteau: le suspect présenté à la justice © BELGA

Les enquêteurs ont également fouillé le domicile de cet ancien employé de l'établissement qui a perpétré mardi à une cinquantaine de kilomètres de Tokyo, la pire tuerie au Japon depuis 1938. La tête couverte d'une veste bleue et escorté par des policiers, il s'est engouffré dans un véhicule entouré de journalistes. Une fois à l'intérieur, il s'est découvert le visage et a dodeliné de la tête, le front appuyé sur le dossier de la banquette avant, avec un sourire glacial. Les médias japonais rapportaient qu'il avait dit vouloir demander pardon aux familles des victimes tout en justifiant son geste. "J'ai sauvé ceux qui avaient des handicaps multiples", a-t-il dit aux policiers selon des propos rapportés par la chaîne Asahi TV, qui cite des sources parmi les enquêteurs. L'homme avait été hospitalisé de force le 19 février après avoir dit à des collègues qu'il avait l'intention de tuer des handicapés du centre mais il avait été libéré 12 jours plus tard, un médecin ayant estimé qu'il ne constituait pas une menace, a indiqué à l'AFP un responsable de la ville de Sagamihara. Il avait avant ce passage à l'hôpital remis une lettre aux services du président de la Chambre basse du Parlement japonais dans laquelle il menaçait de tuer des centaines de handicapés, y décrivant un vaste plan d'attaque nocturne de l'établissement Tsukui Yamayuri-en où il travaillait, ainsi que d'une autre institution. (Belga)

Nos partenaires