Attaque à la machette à Charleroi - Les deux policières sont sorties de l'hôpital

24/08/16 à 08:23 - Mise à jour à 08:23

Source: Belga

(Belga) Les deux policières agressées à la machette lors de l'attentat perpétré à Charleroi, le 6 août dernier, ont quitté l'hôpital, indique Bel-RTL mercredi. Elles devront encore subir des interventions mais comptent reprendre le travail le plus rapidement possible.

Attaque à la machette à Charleroi - Les deux policières sont sorties de l'hôpital

Attaque à la machette à Charleroi - Les deux policières sont sorties de l'hôpital © BELGA

Le samedi 6 août, Khaled Babouri, un Algérien en séjour illégal, s'était présenté au checkpoint de l'hôtel de police de Charleroi et avait immédiatement sorti une machette de son sac à dos pour frapper au visage Hakima, l'une des policières en faction. Grièvement blessée, cette dernière avait pu tirer deux projectiles vers son agresseur qui, entretemps, avait pu blesser Corinne, la deuxième policière, en l'atteignant à la mâchoire. Une troisième inspectrice était alors intervenue et avait neutralisé l'auteur qui tendait la main vers son sac à dos. Grièvement blessées, Corinne et Hakima avaient été transportées en milieu hospitalier où elles ont été opérées d'urgence. Hakima, qui présente une cicatrice horizontale au visage et dont les jours ont brièvement été mis en danger, est sortie la première de l'hôpital Notre-Dame de Charleroi. Elle devra toutefois subir de nouvelles interventions de chirurgie réparatrice. Transférée aux cliniques Saint-Luc de Bruxelles, Corinne a quant à elle subi une deuxième opération à la mâchoire afin d'éviter une paralysie faciale. Elle a également pu regagner son domicile il y a quelques jours. (Belga)

Nos partenaires