Attaque à l'acide chez Delhaize - Jelle Frenken fait appel de sa condamnation

19/10/16 à 12:42 - Mise à jour à 12:44

Source: Belga

(Belga) Jelle Frenken, l'homme qui a jeté en février 2015 de l'acide sur une femme de ménage de 53 ans après avoir fait chanter pendant des mois la chaîne de grands magasins Delhaize, a fait appel de son jugement, rapporte mercredi Het Nieuwsblad. Le tribunal correctionnel de Bruxelles l'avait condamné vendredi dernier à 18 ans de prison et à 10 ans de mise à disposition du TAP (tribunal de l'application des peines). L'information a été confirmée par son avocat, Me Sven Mary.

Les faits remontent au 20 février 2015 lorsque l'intéressé, âgé de 41 ans, a projeté de l'acide sur Marina Tijssen qui travaillait au magasin Delhaize de la Museumstraat à Anvers comme femme de ménage. L'auteur des faits, qui avait perdu son emploi et connaissait des problèmes financiers, faisait chanter la chaîne de magasins depuis des mois en menaçant de commettre une telle attaque. L'agresseur avait pris la fuite après les faits avant d'être appréhendé en France dans la nuit du 5 au 6 mars lors d'un contrôle policier de routine, près de Paris. Il avait été ensuite remis aux autorités judiciaires belges. Le tribunal l'a reconnu coupable de chantage, tentative de chantage et tentative d'assassinat. Le prévenu ne pouvait avoir d'autre intention que de tuer la victime, selon le tribunal. Jelle Frenken doit en outre indemniser sa victime à hauteur de 497.751 euros. (Belga)

Nos partenaires