Assurance santé : chaque Belge coûte annuellement 2.093 euros

18/07/12 à 18:12 - Mise à jour à 18:12

Source: Le Vif

En 2010, le Belge a coûté en moyenne 2.092,85 euros à l'assurance soins de santé, annonce l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) dans son rapport annuel 2011. Cela représente une augmentation de 2,16% par rapport à 2009 et de 8,98% par rapport à 2008.

Assurance santé : chaque Belge coûte annuellement 2.093 euros

Le rapport indique notamment que le succès des congés de paternité se confirme. En 2010, il a ainsi porté sur 402.648 jours indemnisés, pour un montant de 36.711.043 euros, ce qui représente 10.334 jours de plus qu'en 2009. Le nombre de personnes invalides en Belgique a augmenté. En 2010, elles étaient 278.071, soit 13.403 de plus que l'année précédente. Parmi les principaux motifs d'invalidité figurent notamment les troubles psychiques, les problèmes dorsaux ou encore les rhumatismes. L'Inami indique par ailleurs qu'en 2010, il y avait 31.815 médecins actifs, soit un peu plus de 29 médecins par 10.000 habitants. Parmi ceux-ci, on dénombre 12.228 médecins généralistes. La Belgique comptait 12.629 pharmaciens actifs, soit 11,5 par 10.000 habitants, 7.675 dentistes (7 par 10.000 habitants) et 43.365 infirmières et sages-femmes (39,6 par 10.000 habitants). Les dépenses annuelles pour tous les organismes assureurs dans le cadre des remboursements des soins de santé s'élèvent à 24,077 milliards d'euros pour 2011. Pour 2012, l'objectif est de 25,627 milliards d'euros.

Augmentation des dépenses de l'assurance soins de santé entre 2006 et 2010

L'Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI) a constaté une hausse de la dépense moyenne nationale de l'assurance soins de santé de 23,9 pc entre 2006 et 2010. En 2006, celle-ci s'élevait à 1.703 euros par assuré pour se fixer à 2.109 euros en 2010. A l'échelle régionale, la dépense moyenne brute était de 2.132 euros en Wallonie en 2010, soit 1,1 pc de plus que la moyenne nationale. En Flandre, la dépense moyenne brute était de 2.114 euros en 2010, soit un niveau très proche du point de référence belge. A Bruxelles, la dépense par bénéficiaire était quant à elle de 2.000 euros en 2010. Toujours selon le rapport, certaines variations des données brutes peuvent s'expliquer par des différences de structure de la population. C'est pourquoi l'Institut national d'assurance maladie-invalidité a également eu recours à des méthodes de standardisation tenant compte des variations de l'âge, du sexe, du statut BIM/Omnio et du statut d'indépendant, en vue de "gommer" l'influence de ces facteurs sur la dépense moyenne. Avec cette méthode, la dépense moyenne nationale est toujours de 2.109 euros. La Flandre connaît par contre dès lors la dépense moyenne la plus élevée avec 2.143 euros en 2010 (soit 1,6 pc de plus que la moyenne nationale), pour 2.113 euros en Wallonie et 2.043 euros à Bruxelles (3 pc de moins que la dépense moyenne nationale).

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires