Vincent Genot
Vincent Genot
Rédacteur en chef adjoint des rédactions web de Roularta
Opinion

21/05/14 à 14:56 - Mise à jour à 14:56

Assita Kanko (MR) en soubrette sensuelle pour défendre l'égalité homme-femme

Après avoir montré son dos à la manière de Di Rupo, Assita Kanko joue les soubrettes dévergondées dans un clip de campagne au message inaudible.

Assita Kanko (MR) en soubrette sensuelle pour défendre l'égalité homme-femme

© D.R.

Ne joue pas la comédie qui veut. Assita Kanko aurait dû se le rappeler avant de se trémousser sensuellement sur le parquet de son salon. Pour défendre l'égalité entre les hommes et les femmes, la conseillère communale MR d'Ixelles se place à quatre pattes, le chemisier ouvert, pour expliquer que son métier est "dur et qu'il faut se donner à fond, sans relâche". Que "cela doit être humide. Il faut que ça mousse. Il faut aller bien au fond". Le tout accompagné de mimiques suggestives que ne renieraient pas les starlettes de chez Dorcel.

Arrive ensuite la chute, le message d'Assita Kanko : "ça y est, t'as compris?" Condescendant, le tutoiement s'adresse à un jeune homme que l'on suppose être le nouvel homme de ménage de la conseillère...But de la maneouvre : "défendre l'égalité homme-femme et réussir l'intégration".

Dans son rôle de soubrette, en deux temps trois clichés, Assita Kanko nous montre exactement le contraire : ce qui est dégradant pour une femme doit aussi l'être pour un homme. La règle du nivellement par le bas en quelque sorte.

"Audace et la franchise" qu'elle avait dit. Nous, on a juste regardé une vidéo ridicule juste bonne à buzzer. C'est donc avec une certaine impatience que l'on n'attend pas l'épisode suivant.

Nos partenaires