Assises Namur - Feret écope de 30 ans de prison et Jadot de la perpétuité pour le meurtre d'A. Hubert

15/11/16 à 23:01 - Mise à jour à 23:03

Source: Belga

(Belga) Patrick Feret (31 ans) et Stéphane Jadot (40 ans), reconnus coupables de meurtre pour faciliter le vol ou en assurer l'impunité et d'autres faits (tortures, violences, vol...) au préjudice d'Agnès Hubert (51 ans) le 19 janvier 2014, ont été condamnés respectivement à 30 ans de réclusion et à la perpétuité. La victime avait été retrouvée égorgée et partiellement brûlée chez elle, rue du Mont à Godinne.

Ce verdict met fin à sept jours de procès. Lundi dernier, lors de son interrogatoire, Patrick Feret avait reconnu l'égorgement. "Moi, je fais ce geste horrible de prendre le couteau et de lui trancher la gorge", avait-il déclaré. Il a par contre eu une amnésie totale concernant l'épisode de l'incendie. Stéphane Jadot, malgré des traces de sang retrouvées sur une porte ou encore des traces de la semelle de ses chaussures sur le visage de la victime, avait nié avoir exercé des violences sur la quinquagénaire. Il avait seulement reconnu avoir été trop lâche pour appeler les secours et sauver la victime parce qu'il craignait Patrick Feret, et avoir dérobé des surgelés chez elle avant de s'enfuir avec son comparse. Lors de ces dernières paroles avant que le jury ne parte délibérer sur la peine, Stéphane Jadot a encore soutenu mordicus qu'il n'avait rien fait. "Je ne suis pas trop d'accord avec les décisions qui ont été prises à mon égard. C'est très dur à accepter bien que les faits sont très graves", avait-il déclaré alors que les jurés avaient rendu leur vérité judiciaire sur la culpabilité. Les jurés ne retiennent aucune circonstance atténuante le concernant. (Belga)

Nos partenaires