Assesseur: pas plus de deux fois dans sa vie

27/03/14 à 20:12 - Mise à jour à 20:12

Source: Le Vif

Les assesseurs dans les bureaux de vote ne devraient pas être convoqués à plus de deux reprises dans leur existence, sauf s'ils se portent volontaires, a indiqué jeudi la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, au Sénat.

Assesseur: pas plus de deux fois dans sa vie

© Belga

La ministre a précisé, en réponse à une question orale de l'un de ses prédécesseurs, le sénateur Guido De Padt (Open Vld), qu'elle inscrirait ce principe dans une circulaire, comme l'avait déjà fait M. De Padt en 2009, adressée aux communes et aux cantons en vue des élections générales du 25 mai prochain.

Cette circulaire recommandera aussi de faire appel à des volontaires et d'éviter de convoquer les deux membres d'un couple ou une personne isolée ayant un ou plusieurs jeunes enfants. Le texte demandera aussi de tenir compte de la situation particulière des étudiants, à l'approche des examens de fin d'année scolaire et académique.

Mme Milquet (cdH) a également annoncé jeudi que son administration collaborait avec la Banque carrefour de la sécurité sociale, l'Onem et l'Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales pour fournir aux communes des données concernant les fonctionnaires et les enseignants. Le code électoral précise en effet que ces deux catégories de personnes font partie des professions à retenir de préférence pour faire partie d'un bureau de vote.

Nos partenaires