Assassinat du châtelain de Wingene - Les intermédiaires devant la chambre du conseil le 21 juin

14/06/16 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Belga

(Belga) Pierre Serry et Evert d.C., suspectés d'avoir joué des rôles d'intermédiaires dans l'assassinat du châtelain de Wingene, comparaîtront le 21 juin devant la chambre du conseil. Leur comparution a été postposée à la demande de la défense.

Assassinat du châtelain de Wingene - Les intermédiaires devant la chambre du conseil le 21 juin

Assassinat du châtelain de Wingene - Les intermédiaires devant la chambre du conseil le 21 juin © BELGA

Evert d.C., ressortissant batave de 51 ans, avait été arrêté une première fois en juillet 2013 dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de Stijn Saelens. Il avait été livré à la justice belge en septembre de cette même année mais son ADN ne correspondait à aucune piste dans le dossier. Evert d.C. avait dès lors été relâché par le juge d'instruction. En janvier 2015, le ministère public a souhaité lui-même arrêter les poursuites contre le suspect. De nouvelles traces ADN ont entre-temps permis de lier Franciscus L., le neveu d'un des exécutants présumés de l'assassinat - depuis lors décédé -, à la victime. Cet homme a raconté aux enquêteurs qu'il avait dû informer, à l'été 2011, Evert d.C. de la part de son oncle qu'un certain rendez-vous pouvait être maintenu. Le Néerlandais a fait son retour en cellule en juin 2015. Entre-temps, Pierre Serry, suspecté d'avoir joué un rôle intermédiaire dans le recrutement des exécutants, a déclaré qu'il s'était adressé à Evert d.C. à cette fin. Celui-ci l'aurait alors mis en relation avec le tueur depuis lors décédé. D'après les avocats de d.C, cette histoire ne tient pas la route. (Belga)

Nos partenaires