Assassinat du châtelain de Wingene - L'assassinat aurait été commandé à deux reprises

22/11/16 à 07:11 - Mise à jour à 09:05

Source: Belga

(Belga) L'enquête sur l'assassinat du châtelain de Wingene révèle qu'un deuxième individu affirme que l'assassinat a été commandé, peut-on lire dans les colonnes du Laatste Nieuws mardi.

Assassinat du châtelain de Wingene - L'assassinat aurait été commandé à deux reprises

Assassinat du châtelain de Wingene - L'assassinat aurait été commandé à deux reprises © BELGA

Cette deuxième personne est Mathieu G., un ouvrier de 32 ans auprès d'un fabricant d'aliments pour animaux et revendeur de produits hormonaux, est une bonne connaissance de Pierre Serry (66 ans) d'Aalter. M. Serry aurait ainsi demandé à Mathieu G. en automne 2011 s'il pouvait l'aider à trouver des personnes pour tuer le châtelain de Wingene. Il est ainsi tombé sur quatre Tchétchènes. "Nous leur avons clairement expliqué qu'il devait disparaître. Donc, mourir. Il n'y avait aucun doute là-dessus", explique Mathieu G. Les déclarations de ce dernier ont été confirmées par au moins un des hommes d'origine tchétchène, qui n'ont finalement pas réalisé l'assassinat. (Belga)

Nos partenaires