Assassinat de Kim Jong-Nam: quatre hommes impliqués dans les faits, raconte un témoin

12/10/17 à 09:31 - Mise à jour à 09:34

Source: Belga

(Belga) Quatre hommes, dont deux apparaissent sur des images de vidéosurveillance à l'aéroport international de Kuala Lumpur peu de temps avant l'assassinat de Kim Jong-Nam, le demi-frère du leader nord-coréen Kim Jong-Un, sont soupçonnés d'être impliqués dans le complot, indique le témoignage d'un officier de police malaisien, jeudi devant le tribunal.

Deux femmes, Siti Aishah, une Indonésienne de 25 ans et Doan Thi Huong, Vietnamienne de 29 ans, comparaissent pour assassinat. Elles sont accusées d'avoir jeté un produit chimique très nocif pour le système nerveux au visage de la victime le 13 février dernier, entraînant sa mort. Wan Azirul Nizam, l'officier de police précité, a affirmé que les images montraient les deux femmes en compagnie de deux hommes -identifiés comme Mr Y et Mr Chang- à l'aéroport avant les faits. Mr Y semble remettre le liquide supposé avoir été utilisé pour tuer Kim à Doan, tandis que Mr Chang en fournit à Aishah, selon le policier. M. Azirul a identifié les deux autres hommes comme Hanamori -ce qui signifie "grand-père" ou "oncle"- et James. James est soupçonné d'avoir recruté Aishah et Hanamori aurait délégué des responsabilités à Mr Y, a encore précisé M. Azirul. Si les deux femmes devaient être reconnues coupables, elles risquent la peine de mort. Elles plaident non-coupables. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos