Assassinat d'une parachutiste: la victime était chaleureuse et joyeuse

28/09/10 à 19:02 - Mise à jour à 19:02

Source: Le Vif

Luc Deijgers pilotait l'appareil dont les parachutistes ont sauté le 18 novembre 2006. Il a présenté la victime comme une femme chaleureuse, joyeuse, débordante de vie, toujours prête à venir en aide. La victime était très appréciée au sein du club de parachutisme de Zwartberg.

Assassinat d'une parachutiste: la victime était chaleureuse et joyeuse

© Belga

Luc Deijgers pilotait l'appareil dont les parachutistes ont sauté le 18 novembre 2006. Il a présenté la victime comme une femme chaleureuse, joyeuse, débordante de vie, toujours prête à venir en aide. La victime était très appréciée au sein du club de parachutisme de Zwartberg.

Els Clottemans, une personne peu soignée

Luc Deijgers a, par contre, décrit Els Clottemans, surnommée "Babs" par les membres du club, comme une personne peu soignée qui, avec son physique, n'a guère de chance de vraiment progresser dans la discipline du parachutisme. Elle avait encore beaucoup de progrès à faire sur le plan technique.

Le témoin a précisé que Els Van Doren était très contente, le 18 novembre 2006, que le saut prévu ce jour là puisse avoir lieu, parce que les conditions météorologiques étaient excellentes. Il a aussi précise que les parachutistes sautent avec leur matériel et ne laissent pas leurs parachutes au club.

Comme on lui demandait si quelqu'un avait pu saboter le parachute au club, le témoin a répondu n'avoir vu aucune personne étrangère traîner dans les locaux du club entre les deux derniers sauts, dont celui tragique du 18 novembre, de Els Van Doren.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires