Asile: les squatteurs reçoivent une proposition de solution

03/12/10 à 07:32 - Mise à jour à 07:32

Source: Le Vif

Les 250 demandeurs d'asile qui séjournent dans des squats à Bruxelles, et qui ont mis en demeure mercredi soir le gouvernement fédéral, se sont vus proposer jeudi une solution par le cabinet du secrétaire d'Etat à l'Intégration sociale Philippe Courard, a appris l'agence Belga auprès des avocats des demandeurs d'asile, Mes Deswaef et Beauthier.

Asile: les squatteurs reçoivent une proposition de solution

© BELGA

Les demandeurs d'asile recevraient un soutien financier et pourraient continuer à occuper leurs squats jusqu'à une place soit trouvée pour eux.

Les 250 demandeurs d'asile, qui séjournent depuis le 29 novembre à Schaerbeek et à Laeken, ont mis en demeure mercredi soir le gouvernement fédéral et menacé de mener une action en référé si le gouvernement n'intervenait pas dans leurs coûts de chauffage et de survie.

"Cette action a eu un impact évident", selon Me Georges-Henri Beauthier. "Jeudi, des discussions ont été entamées avec le cabinet de M. Courard et il y a eu un certain nombre de propositions. Pendant ce temps, un certain nombre de personnes qui vivaient dans des squats, ont été prises en charge par la Croix-Rouge."

Jeudi après-midi, en concertation avec la Croix-Rouge, le Samu social et l'association du Ciré, une proposition a été formulée, visant à autoriser les demandeurs d'asile à continuer à séjourner dans des squats jusqu'à ce qu'une place se libère pour eux dans des locaux de Fedasil. L'examen de cette proposition se poursuivra vendredi matin.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires