Asile: la liste des pays "sûrs" est "contre-productive et incohérente" pour Ecolo

23/03/12 à 18:48 - Mise à jour à 18:48

Source: Le Vif

L'opposition écologiste au fédéral a dénoncé la décision du gouvernement relative à l'instauration d'une liste de pays "sûrs" en matière d'asile, jugeant la décision "à la fois contre-productive et incohérente".

Asile: la liste des pays "sûrs" est "contre-productive et incohérente" pour Ecolo

© BELGA

"En effet, si l'on se fie aux exemples étrangers, l'objectif affiché par le gouvernement ne sera pas rencontré: la France, notamment, a vu une augmentation du nombre de demandeurs d'asile issus des pays dits sûrs", relèvent les Verts dans un communiqué.

Lesquels se demandent sur quelle base cette liste a été établie. "A titre d'exemple, à l'issue de la très sélective procédure d'asile, 140 Kosovars se sont vus accorder le statut de réfugiés en 2011 vu les risques qu'ils courent dans leur pays d'origine. Sept pour cent des Albanais ont eux aussi reçu ce statut de la part des autorités belges", soulignent-ils.

Ceux-ci disent également s'étonner de l'absence de cohérence en matière de listes de pays dit "sûrs" au niveau européen "puisque celles-ci diffèrent d'un Etat à l'autre".

Pour Ecolo et Groen, garantir une procédure d'asile de qualité est impératif pour protéger les personnes qui fuient des persécutions dans leur pays. "C'est d'ailleurs un devoir pour la Belgique compte tenu de ses engagements internationaux (comme la convention de Genève)", concluent les Verts pour qui la seule manière de résorber l'important arriéré de dossiers d'asile est d'augmenter le nombre de personnes travaillant dans les instances d'examen des demandes.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires